League of Kingdoms

League of Kingdoms (LOKA) prétend être le premier jeu stratégique MMO 4x au monde, ainsi que l’un des jeux MMO blockchain à la croissance la plus rapide au monde. Le jeu est construit sur la
Ethereum et son écosystème NFT comprend une variété d’actifs et de propriétés dans le jeu, comme le NFT terrestre emblématique du jeu.

Les terres NFT sont conservées sur le réseau blockchain et reflètent les fondements mêmes du monde de League of Kingdoms. Cependant, les joueurs ne peuvent pas seulement posséder ces terres, mais ils peuvent également y collecter des ressources et frapper des NFT pour les échanger.

Le jeu présente une variété de types de jeu, du PvE au MMO. À l’avenir, l’univers de jeu sera enrichi de nouveaux types de jeu, d’événements, de missions, de campagnes et de concours.

Comment fonctionne League of Kingdoms (LOKA) ?

League of Kingdoms est un jeu de stratégie MMO complet avec des options de jeu en solo (PvE), multijoueur (PvP) et en groupe (MMO). Le jeu attire à la fois les aficionados de la cryptographie et les joueurs classiques grâce à la diversité et à la richesse de ses modes de jeu, de son contenu et de ses événements.

League of Kingdoms est un jeu qui a beaucoup de contenu, de modes, de spécifications, d’événements et de composants à offrir. C’est un jeu simple mais sophistiqué, passionnant mais tactique, et dynamique mais à multiples facettes.

Dans le jeu, les joueurs peuvent construire leur royaume, rejoindre une alliance, participer à des guerres contre d’autres royaumes, participer à des championnats, et bien d’autres activités encore.

Le gameplay de League of Kingdoms (LOKA)

Construction du royaume

Dans un premier temps, les joueurs doivent construire des bâtiments à l’intérieur de leur royaume. Il peut s’agir de fermes, de casernes, de carrières, etc. Au fur et à mesure que le joueur construit et améliore ces bâtiments, son rang global dans le jeu augmente et il devient plus puissant.

L’étape suivante consiste à investir du temps et des ressources dans l’académie, la technologie d’alliance et les fonctions de maîtrise. Les joueurs peuvent investir leur temps dans l’académie pour développer de nouvelles technologies. Ils peuvent utiliser la technologie de l’alliance pour en faire bénéficier leur royaume et l’alliance dans son ensemble. Enfin, ils peuvent gagner des points de maîtrise pour améliorer leurs seigneurs et devenir plus puissants dans le jeu.

La troisième et dernière étape de la construction d’un royaume comprend la formation des troupes de trois divisions, à savoir l’infanterie, l’archerie et la cavalerie. Ces troupes ont des capacités de combat différentes et il est essentiel de maintenir un équilibre entre elles pour progresser dans le jeu.

Agriculture et chasse

L’agriculture et la chasse aident les joueurs à collecter des ressources qu’ils peuvent utiliser pour construire leur royaume.

L’agriculture comprend cinq ressources principales : la nourriture, le bois, l’or, les cristaux et les pierres. Ces ressources peuvent être récoltées dans les fermes présentes dans le château.

Les joueurs peuvent également chasser des monstres pour récolter des ressources et des butins qui leur permettront de gagner de l’EXP. L’EXP peut aider les joueurs à acquérir de nouvelles compétences de maîtrise.

Alliance

Les alliances sont la caractéristique principale sur laquelle la League of Kingdoms (LOKA) est construite. Les joueurs peuvent rejoindre une alliance pour exceller plus rapidement dans le jeu car cela augmente considérablement leurs chances de gagner.

Une attaque contre un joueur de l’alliance est considérée comme une attaque contre l’alliance entière. De plus, les joueurs peuvent bénéficier des avantages exclusifs offerts à une alliance comme la technologie, les cadeaux, les terres et bien d’autres choses.

Bataille

Une fois le royaume construit, les ressources rassemblées, les troupes entraînées et l’alliance conclue, il est temps de se battre. C’est là que les choses deviennent intéressantes, car League of Kingdoms propose plusieurs modes de combat, notamment PvE, PvP et MMO. Chaque mode de combat a ses propres défis et il est préférable de maîtriser un mode de combat avant de passer au suivant.

Cas d’utilisation du jeton League of Kingdoms (LOKA)

Indépendamment de la personne qui possède le titre allodial (NFT) sur la terre et les droits matériels, les détenteurs de LOKA auront un rôle privilégié d’autorité juridictionnelle sur des continents entiers. Ces joueurs peuvent être en mesure de limiter certaines parties des activités qui peuvent avoir lieu sous leur contrôle, de prélever des taxes sur les habitants, d’émettre des droits, de déterminer la valeur des primes pour les concours et d’établir d’autres règles que les autres joueurs doivent suivre.

En termes simples, LOKA représente un large éventail de droits démocratiques, y compris, mais sans s’y limiter, les droits de vote, les droits de proposition, les droits d’adhésion et la liberté de s’exprimer sur une variété de questions. En ce sens, elle peut être une arme à double tranchant.

Pour éviter d’être supplanté par une poignée d’entités plus puissantes, le processus de gouvernance nécessitera très certainement que plusieurs acteurs travaillent sur ces règlements, amendes, droits, péages et autres éléments.
Les shards de la « League of Kingdoms Arena (LOKA) » sont des jetons de gouvernance ERC-20 basés sur Ethereum. En tant que membres essentiels de l’univers du jeu, les détenteurs de LOKA auront droit à divers avantages et privilèges, notamment la possibilité de participer aux processus de gouvernance du jeu.

Les joueurs pourront gagner des $LOKA en participant à diverses activités menées par la communauté et en jouant à divers contenus de jeu au sein de l’univers de League of Kingdoms.

En résumé, le jeton LOKA a deux utilités :

Pour rester en phase avec l’évolution rapide et croissante du paysage numérique, décentraliser la propriété et le contrôle de l’univers du jeu.
Davantage de joueurs seront encouragés à miser leurs jetons pour la vision à long terme du projet et à s’engager activement dans les processus de gouvernance.

Caractéristiques uniques de League of Kingdoms (LOKA)

Gouvernance

League of Kingdoms intègre une variété de facteurs économiques, sociaux, diplomatiques et politiques. Les joueurs peuvent expérimenter un équilibre subtil qui incorpore le meilleur des jeux sociaux, casual et hard-core grâce à l’expérience communautaire basée sur son système d’alliance.
Un système de gouvernance efficace est absolument nécessaire pour équilibrer la nature sophistiquée du jeu et la diversité de ses utilisateurs. L’adoption de l’économie de jetons soulignera non seulement son importance, mais permettra également de renforcer les responsabilités en matière de gouvernance.

Le pouvoir de vote d’un détenteur de LOKA est proportionnel à la quantité de jetons engagés dans le vote. Les votants qui détiennent plus de LOKA ont plus de poids dans la décision de mettre en œuvre ou non les réformes proposées dans un sondage sur la gouvernance.
Cependant, au cours des premières étapes du jeu, l’équipe centrale prendra les décisions de gouvernance en utilisant ses jetons d’équipe, de jeu, de terrain, de jalonnement, d’écosystème et de réserve verrouillés. Cela empêcherait les joueurs malveillants de tenter des prises de contrôle hostiles et d’endommager l’écosystème au cours des premières étapes essentielles du développement de la plateforme.

Pendant cette période, des infrastructures technologiques plus avancées, telles que le tableau de bord de jalonnement et l’agora de gouvernance, seront construites et livrées en 2022 pour faciliter le processus de prise de décision.