Métavers

Square Enix se lance dans le secteur du GameFi

Par Yves Binaire , le mardi, 3 mai 2022, 15h52 - 3 minutes de lecture
Square Enix Enters GameFi

Square Enix, un studio de jeux vidéo, est prêt à se lancer dans l’industrie GameFi. Pour faciliter cette transition, il va vendre un certain nombre de ses participations. Ce n’est pas une surprise, compte tenu de la croissance massive du jeu blockchain.

Comme mentionné précédemment, un certain nombre de studios de développement de Square Enix seront cédés. La franchise Tomb Raider est l’une des principales victimes de cette opération. Le lundi 2 mai 2022, la franchise basée à Tokyo l’a annoncé par le biais d’un communiqué de presse. communiqué de presse. L’éditeur suédois Embracer Group (anciennement THQ Nordic) va acquérir les studios Crystal Dynamics, Eidos-Montréal et Square Enix Montréal.

Autres détails de la transition de Square Enix vers l’industrie du GameFi

Cet accord s’élève à 300 dollars et signifie que le jeu mettant en scène Lara Croft ne fera plus partie de la famille Square Enix. Toutefois, ce n’est pas la première fois que la société s’essaye aux jeux NFT. Selon le studio de jeux, ce désinvestissement lui permettra d’augmenter sa trésorerie. Ce qui est essentiel dans une période très difficile comme celle-ci avec l’inflation, la guerre et la récente pandémie. Le financement lui permettra d’investir dans la blockchain, l’IA et le cloud computing (web3). Elle entend profiter de cette opportunité pour inaugurer le contenu généré par l’utilisateur. À ce titre, des rumeurs indiquent que son projet GameFi pourrait adopter le modèle « créer pour gagner ». Cette vente a été accueillie avec des réactions mitigées, compte tenu de l’histoire derrière le jeu.

Cependant, Phil Rogers, le PDG de la branche Amérique et Europe, a rassuré les joueurs en leur disant que Tomb Raider allait continuer à se développer. Voici ce qu’il avait à dire :

 » Embracer est le secret le mieux gardé du jeu : une collection massive et décentralisée d’entrepreneurs dont nous sommes ravis de faire partie aujourd’hui. Elle correspond parfaitement à nos ambitions : créer des jeux de grande qualité, avec des gens formidables, de manière durable, et faire évoluer nos franchises existantes vers les meilleures versions possibles. Embracer nous permet de forger de nouveaux partenariats à travers tous les médias afin de maximiser le potentiel de nos franchises et de réaliser nos rêves de faire du divertissement extraordinaire. »

De même, le cofondateur et PDG d’Embracer Group a fait l’éloge du rachat. Lars Wingefors est impatient de travailler avec ces studios de jeux. Voici ce qu’il avait à dire :

« Nous sommes ravis d’accueillir ces studios au sein du groupe Embracer. Nous reconnaissons la fantastique propriété intellectuelle, le talent créatif de classe mondiale et les antécédents d’excellence qui ont été démontrés à maintes reprises au cours des dernières décennies. Ce fut un grand plaisir de rencontrer les équipes dirigeantes et de discuter des plans futurs pour qu’ils puissent réaliser leurs ambitions et devenir une grande partie d’Embracer. »

Yves Binaire

Pionnier du minage et hardcore Gamer acharné, mon temps est partagé entre la rédaction d'articles sur les jeux vidéo, la veille et mon chat.

Voir les publications de l'auteur

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.