Jeux de cartes Play To Earn

Splinterlands modifie radicalement le paiement des potions de quête

Par Michelle Legame , le mercredi, 25 août 2021, 13h41 , mis à jour le jeudi, 3 février 2022, 14h19 — Splinterlands - 3 minutes de lecture
splinterlands header logo artwork

Les développeurs du jeu de cartes à collectionner Splinterlands ont décidé de ne plus autoriser les utilisateurs à dépenser des crédits, une monnaie du jeu, pour acheter des potions de quête. Ils veulent lutter contre le fait que les joueurs utilisent plusieurs comptes pour récolter des Crédits et acheter ces potions pour finalement obtenir des jetons DEC.

Les potions de quête, qui donnent aux joueurs plus de récompenses de loot box dans Splinterlands, ont toujours été vendues en jetons DEC. Ainsi, lorsque l’équipe a lancé les crédits en jeu, elle a également permis aux utilisateurs d’acheter les potions. Cependant, maintenant que le prix des DEC a augmenté, les joueurs ont trouvé de nouvelles façons de jouer le système. En créant plusieurs comptes et en accomplissant les quêtes quotidiennes, ils peuvent gagner beaucoup plus de jetons DEC que prévu.

C’est pourquoi les développeurs ont décidé d’effectuer ce changement avec effet immédiat. À partir de maintenant, les joueurs peuvent uniquement acheter des potions de quête, qui peuvent doubler le nombre de coffres de butin, en utilisant des jetons DEC.

La valeur des jetons DEC est passée de 0,0007 $ le 1er janvier à 0,007 $ actuellement. Cela signifie que la valeur monétaire du jeton a augmenté dix fois au cours de cette année. La croissance la plus importante a eu lieu en juillet, lorsqu’il est devenu évident que la détention de jetons DEC était bénéfique pour gagner le largage de SPS. Au cours des quatre dernières semaines, depuis le lancement de SPS, DEC a connu sa plus forte croissance.

splinterlands ad banner

Qu’est-ce que Splinterlands ?

Au cours du mois dernier, Splinterlands a vu sa base de joueurs actifs passer de 9 000 fin juillet à plus de 100 000 par jour, selon les données de DappRadar. Il est important de noter que tous les joueurs actifs ne se jettent pas nécessairement dans les batailles en ligne. Ils peuvent aussi réclamer leur largage quotidien de SPS ou mettre en location des cartes NFT. Splinterlands est devenu un produit diversifié avec plusieurs possibilités de revenus passifs, ainsi que des mécanismes de jeu pour gagner de l’argent.

Splinterlands est un jeu de cartes à collectionner qui a débuté sur la blockchain Steem sous le nom de Steemmonsters. Cependant, au fil du temps, le projet a changé de nom. Maintenant, les joueurs peuvent jouer au jeu sur les ordinateurs de bureau et les appareils mobiles, en utilisant principalement la blockchain Hive. Grâce à une fonctionnalité intelligente, les cartes et les jetons peuvent également être échangés sur la blockchain Ethereum et sur Wax. Splinterlands dispose désormais également d’un jeton de gouvernance, appelé SPS.

Splinterlands permet à quiconque de jouer et de gagner des cartes et d’autres ressources. Les joueurs doivent créer un ensemble de cartes pour vaincre leur adversaire. Les cartes existent en différentes raretés avec sept statistiques différentes. De plus, ces cartes ont des capacités et proviennent de sept factions. La façon dont les cartes fonctionnent ensemble dépend de tous ces différents attributs.

Les joueurs gagnent des cartes en remportant des matchs. Ils peuvent combiner des cartes pour gagner des niveaux. Ensuite, ils peuvent vendre des cartes sur le marché ouvert contre des crypto-monnaies, ou les louer à d’autres joueurs. Les cartes les plus rares sont des biens recherchés, surtout lorsqu’il y a des tournois. La possibilité de louer des cartes Splinterlands aura certainement un impact à ce niveau !

Michelle Legame

Joueuse invétérée et principale rédactrice de ce site, je suis les évolutions des jeux vidéo au quotidien, et est une passionnée de cryptos. Vous pouvez me suivre sur Twitter.

Voir les publications de l'auteur