Jeux de cartes Play To Earn

Splinterlands en quête de l’approbation de l’AppStore pour iOS

Par Michelle Legame , le mardi, 9 mars 2021, 19h09 , mis à jour le jeudi, 3 février 2022, 14h18 — Splinterlands - 4 minutes de lecture
splinterlands header logo artwork

Au milieu d’une série de mises à jour sur le gameplay et les ventes, Splinterlands a souligné son intention d’introduire son jeu de cartes à collectionner dans l’AppStore iOS ce mois-ci. C’est une priorité selon la feuille de route, tout comme la sortie d’une première version du mode de jeu Guild Brawls.

Splinterlands a déjà lancé une application Android. Au début de l’année, ils ont même ajouté des fonctions spéciales de tutorat, afin de faciliter l’accès au jeu pour les nouveaux venus. En outre, les nouveaux joueurs auront bientôt accès à davantage de cartes non-blockchain, ce qui leur donnera une meilleure idée de ce que le jeu a à offrir. Cependant, l’application Splinterlands iOS est toujours sur la liste des souhaits.

Actuellement, il y a une variété de jeux blockchain avec des applications iOS, pensez à League of Kingdoms et Crazy Defense Heroes, qui ont récemment fait une transition de free-to-play à play-to-earn. Cependant, il y a toujours un risque qu’Apple bloque une application. L’entreprise technologique américaine a la réputation d’être une plaie lorsqu’il s’agit de paiements par blockchain et crypto en dehors de son écosystème.

Quelle est la prochaine étape pour Splinterlands ?

Au printemps, l’équipe de Splinterlands continuera à peaufiner et à travailler sur les Brawls de guilde. En outre, il y aura un nouveau système de location de cartes. Cependant, les développements les plus importants auront lieu autour des terres virtuelles. Une carte de Praetoria sera publiée, et les joueurs pourront réclamer leurs terres. Tout cela est prévu entre avril et juin 2021.

Splinterlands a d’autres grandes choses prévues pour la fin de l’année. Notamment la sortie de l’extension des terres et avec elle l’introduction des ressources et des sorts. En plus de cela, ils pensent à des combats de boss, mais il n’y a pas encore de détails à ce sujet.

Utilisation des sorts

Les propriétaires fonciers peuvent utiliser les ressources de leurs terres pour créer et fabriquer des objets et des sorts exclusifs. Ces objets donneront un coup de pouce aux joueurs en combat, ajoutant une nouvelle couche tactique au jeu de cartes à collectionner.

Une fois que les joueurs ont choisi leur invocateur et leurs monstres pour la bataille, ils peuvent voir le deck de chacun. Pendant ce temps, les joueurs peuvent jouer ces objets et sorts pour renforcer leur propre équipe ou affaiblir l’adversaire.

splinterlands ad banner

Qu’est-ce que Splinterlands ?

Splinterlands est un jeu de cartes à collectionner qui a débuté sur la blockchain Steem sous le nom de Steemmonsters. Cependant, au fil du temps, le projet a changé de nom. Maintenant, les joueurs peuvent jouer au jeu sur les ordinateurs de bureau et les appareils mobiles, en utilisant principalement la blockchain Hive. Grâce à une fonctionnalité intelligente, les cartes et les jetons peuvent également être échangés sur la blockchain Ethereum.

Splinterlands permet à quiconque de jouer et de gagner des cartes et d’autres ressources. Les joueurs doivent créer un ensemble de cartes pour vaincre leur adversaire. Les cartes existent en différentes raretés avec sept statistiques différentes. De plus, ces cartes ont des capacités et proviennent de sept factions. La façon dont les cartes fonctionnent ensemble dépend de tous ces différents attributs.

Les joueurs gagnent des cartes en remportant des matchs. Ils peuvent combiner des cartes pour gagner des niveaux. Ensuite, vous pouvez vendre des cartes sur le marché ouvert contre des crypto-monnaies, ou les louer à d’autres joueurs. Les cartes les plus rares sont des actifs recherchés, surtout lorsqu’il y a des tournois.

Splinterlands est jouable sur le web et sur téléphone Android, tandis qu’une application iOS est en cours de développement.

Michelle Legame

Joueuse invétérée et principale rédactrice de ce site, je suis les évolutions des jeux vidéo au quotidien, et est une passionnée de cryptos. Vous pouvez me suivre sur Twitter.

Voir les publications de l'auteur