Métavers

Si vous êtes marié dans un État où le divorce est sans faute, vos NFT peuvent être en jeu.

Par Ginette Lapalaz , le vendredi, 23 septembre 2022, 0h04 - 3 minutes de lecture
Si vous etes marie dans un Etat ou le divorce

Êtes-vous un collectionneur de NFT marié dans un État où le divorce est sans faute ? Si oui, votre précieuse collection pourrait être incluse dans le processus de partage des biens matrimoniaux. En fait, de nombreux détenteurs de NFT se sont déjà vu retirer 50 % de leurs biens numériques par leur conjoint.


Les collectionneurs mariés dans l’un des 17 États américains où le divorce est sans faute risquent de perdre la moitié de leurs portefeuilles NFT. Crédit : FreePik

Qu’advient-il de vos NFT si vous êtes marié dans un État où le divorce est sans faute ?

Récemment, de plus en plus de collectionneurs de NFT ont partagé leur histoire de divorce sur Twitter – et pour une bonne raison. En conséquence, ceux qui se sont mariés dans un État américain où le divorce est sans faute doivent partager leur portefeuille de NFT avec leur futur ex-conjoint.

Par exemple, le collectionneur de Bored Ape @StonedBrody vit dans le Wisconsin – l’un des 17 États américains où le divorce est sans faute. Cette semaine, Brody aurait été contraint « par une audience d’ordonnance temporaire » de transférer une partie de ses NFT vers un portefeuille géré par sa femme.

En d’autres termes, il pourrait perdre la moitié de son portefeuille de NFT, y compris des pièces de collection de premier ordre.

« La détermination de la valeur le moment venu va être un cauchemar, mais elle a aussi permis des retards de ma part jusqu’à présent. Tout désaccord entre ma femme et moi entraînera une liquidation judiciaire ». Brody a écrit dans un tweet.

Étonnamment, la même chose est arrivée au détenteur de MAYC @hodlland. Le collectionneur a répondu au message de Brody en disant qu’il avait perdu 50 % de ses NFT après son divorce.


Capture d'écran Twitter d'un message concernant la division des NFT : les états de divorce sans faute.
Brody, le collectionneur de BAYC, a partagé son problème de divorce lié au NFT via les médias sociaux. Crédit : Twitter

Comment les détenteurs de NFT peuvent-ils conserver leurs biens ?

D’après @hodlland, le seul moyen de garder les NFT en sécurité est de  » se procurer un contrat de mariage « . Sinon, tout portefeuille NFT créé pendant le mariage peut faire l’objet d’une division dans un état de divorce sans faute.

Après tout, le terme « NFT » est plus souvent entendu dans les tribunaux que jamais auparavant. Depuis cet été, le tribunal de New York sert même les avis de justice sous forme de NFT – et notre article couvre tous les détails !

Ginette Lapalaz

Geekette de l'extrême et amatrice de minage et passionnée de VR, je suis l'actualité de le Blockchain et des NFTs depuis leur apparition.

Voir les publications de l'auteur

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.