Métavers

Obtenir une copropriété sur un zoo virtuel

Par Michelle Legame , le mardi, 22 septembre 2020, 15h09 , mis à jour le jeudi, 3 février 2022, 14h43 — Atari - 3 minutes de lecture
bronx zoo cryptovoxels header e1644153722766

Les investisseurs en terres virtuelles pourront acquérir la propriété fractionnée d’un zoo virtuel à l’intérieur de Cryptovoxels. Le jeton Zoo sera lancé sur le mainnet Ethereum le jeudi 24 septembre lors d’une présentation au WIP Meetup à l’intérieur du même monde virtuel. Les propriétaires du jeton obtiendront une part du prix de la vente aux enchères l’année prochaine.

ZOO permet aux utilisateurs de devenir propriétaires de biens immobiliers virtuels sans avoir à payer le prix fort. Dix mille jetons seront mis en jeu. Cependant, le jeton est spécifiquement conçu pour une parcelle appelée The Bronx Zoo. Le 20 avril 2021, le contrat intelligent lancera une enchère hollandaise et la parcelle sera vendue à la première personne qui mettra de l’argent sur la table.

Au cours des sept prochains mois, le prix des terrains virtuels peut changer radicalement. Il y a trois mois, la parcelle de terrain du zoo du Bronx a été vendue pour 1,3 ETH. En ce moment, des parcelles similaires sont listées sur Opensea à des prix tels que 1,72 ETH, 2,8 ETH et des bundles se vendant à 13 ETH ou plus. Dans le même temps, la valeur des ETH a également augmenté.

Le zoo du Bronx peut être visité librement par quiconque utilise un smartphone, une tablette ou un ordinateur de bureau. Cryptovoxels permet également aux utilisateurs d’utiliser un casque VR pour une immersion supplémentaire. Ne nourrissez pas l’animal à l’intérieur du zoo ! Visitez ici.

La propriété foncière, un secteur en pleine expansion

Investir dans des terrains virtuels a été très bénéfique pour les commerçants. Il y a deux ans, le développeur Ben Nolan avait du mal à vendre ses terrains virtuels dans Cryptovoxels. Mais aujourd’hui, une tranche de terrain numérique coûte au moins 600 dollars. Dans des mondes comme Decentraland et Somnium Space, les terrains virtuels sont encore plus chers, tandis que les terrains de The Sandbox se vendent pour un minimum de 100 dollars.

Cette tendance n’est pas passée inaperçue dans d’autres industries. Par exemple, Atari s’est associé à The Sandbox pour construire un parc à thème virtuel. Des organisations grand public comme Forbes et Nasdaq ont couvert The Sandbox ces dernières semaines. Square Enix a investi dans The Sandbox, tandis que plusieurs sociétés d’investissement ont essayé d’investir dans Cryptovoxels. Dans le même temps, Samsung s’est associé à Decentraland, ajoutant encore plus de légitimité à une entreprise aussi dynamique.

Play to Earn va organiser son propre festival du jeu en novembre. C’est là qu’on se rend compte que les choses deviennent réelles dans le monde virtuel. 😎

Michelle Legame

Joueuse invétérée et principale rédactrice de ce site, je suis les évolutions des jeux vidéo au quotidien, et est une passionnée de cryptos. Vous pouvez me suivre sur Twitter.

Voir les publications de l'auteur