Métavers

Metagrail vend des baskets grâce à un cas d’utilisation virtuel

Par Michelle Legame , le mercredi, 25 novembre 2020, 18h22 , mis à jour le jeudi, 3 février 2022, 14h43 - 3 minutes de lecture
metagrail evolution X AI sneakers header

Metagrail met aux enchères des baskets physiques, conçues par une intelligence artificielle, que le propriétaire pourra également utiliser dans différents mondes virtuels. L’enchère se termine le 29 novembre. Le propriétaire recevra des baskets physiques uniques, un avatar The Sandbox. et un filtre Snapchat.

L’équipe a baptisé la série de chaussures « The X Evolutions ». L’équipe RTFKT a créé les chaussures et une IA ajoute le design. Cette intelligence artificielle continue de peindre tant que les offres continuent d’affluer. L’équipe de conception va également créer un filtre Snapchat qui ajoute probablement une animation virtuelle à la chaussure. En outre, il y aura un avatar exclusif pour The Sandbox.

Sur la page des enchères, l’équipe a également déclaré qu’il y aura « plus de simulations à l’avenir ». On ne sait pas encore si les acheteurs recevront plusieurs jetons non fongibles pour différents mondes virtuels, ou un seul actif numérique utilisable dans plusieurs mondes…. Il semble probable que nous verrons une version virtuelle de cette basket dans des mondes en ligne comme Decentraland, Cryptovoxels et/ou Somnium Space.

Mode physique ou virtuelle

La frontière entre la mode physique et la mode virtuelle s’estompe peu à peu. De nos jours, les gens achètent des vêtements en ligne sans se rendre dans un magasin. En même temps, la présence en ligne d’un individu devient plus importante. On peut donc supposer que la représentation en ligne va également gagner en importance. C’est l’occasion pour les marques de mode de vendre des versions numériques de leurs vêtements en utilisant la technologie blockchain, en apportant de la valeur par la rareté, la propriété et l’authenticité.

Cette semaine, nous avons vu Bandai Namco investir trois millions de dollars dans une entreprise qui fabrique des avatars numériques. Il n’y a pas si longtemps, nous avons écrit que Gucci s’intéressait aux plateformes numériques pour ses articles de mode. La représentation d’un individu dans un monde virtuel prend de l’importance, car le monde virtuel devient une scène où l’image et la réputation comptent. Pas étonnant que Somnium Space monnaye des avatars sur la blockchain et que Cryptovoxels ait réactivé son programme de wearables.

Qu’il s’agisse de baskets physiques ou virtuelles, les deux seront importantes dans une certaine mesure. Ces représentations numériques sont des extensions de soi, et les utilisateurs voudront les traiter de cette manière.

Réclamez vos jetons PLAY

Michelle Legame

Joueuse invétérée et principale rédactrice de ce site, je suis les évolutions des jeux vidéo au quotidien, et est une passionnée de cryptos. Vous pouvez me suivre sur Twitter.

Voir les publications de l'auteur