Jeux de stratégie Play To Earn

L’essor des crypto-jeux : problème d’écosystème et difficulté à durer

Par Michelle Legame , le jeudi, 7 avril 2022, 11h45 , mis à jour le jeudi, 7 avril 2022, 11h46 - 10 minutes de lecture
crabada

Les jeux de type « Play-to-earn » (P2E) dans l’espace cryptographique sont un sujet sensible depuis un certain temps. Les accusations de pièces frauduleuses avec des structures de type ponzi sont monnaie courante, et beaucoup de ces jeux ne décollent pas. Récemment, un nouveau jeu P2E est apparu sous les projecteurs : Crabada.

Quelle est la méta pour les jeux blockchain ?

crabada

Crabada suit une formule très standardisée pour les jeux P2E dans l’espace cryptographique. Créez une équipe de personnages NFT uniques, élevez-les, entraînez-les, échangez-les et utilisez-les pour des événements en jeu.

Ces événements en jeu comprennent l’extraction de monnaie, les combats avec d’autres joueurs et la reproduction.

C’est la formule utilisée par Axie Infinity, le premier jeu P2E commercialement réussi dans l’espace cryptographique, et la grande majorité des jeux P2E qui ont été lancés depuis suivent le même modèle.

Pourtant, peu d’entre eux ont connu le succès, et aucun n’a réussi à le supplanter en tant que jeu définitif de l’espace cryptographique.

Certes, il existe des jeux tels que Crypto Kitties, qui permettent aux individus de collecter, d’élever et d’échanger des NFT pour en tirer un profit, mais ces jeux s’apparentent davantage à des objets de collection. Un jeu de cartes à collectionner n’est un jeu que si et seulement si vous faites quelque chose en plus de les collectionner et de les échanger.

Dans le même ordre d’idées, les jeux de crypto-monnaies tels qu’Axie Infinity et Crabada sont des jeux si et seulement si l’on fait quelque chose de plus que simplement frapper et échanger. Alors, qu’est-ce qui fait que des jeux comme Axie Infinity et Crabada génèrent d’énormes revenus et attirent des adeptes fidèles ? En un mot, la tokenomique.

La tokenomique fait référence à l’économie qui régit les crypto-monnaies et les NFT. La tokenomique est la raison pour laquelle les gens achètent et vendent des crypto-monnaies. La conception de ces crypto-monnaies est donc importante, à la fois pour attirer les investisseurs et pour qu’ils restent investis dans la crypto-monnaie.

Des jeux comme Axie Infinity et Crabada sont conçus pour permettre aux joueurs de gagner de l’argent à partir de leur investissement initial dans le jeu – à savoir les NFT d’Axies ou de crabes qu’ils peuvent acheter à d’autres joueurs – et permettent au joueur de capitaliser sur son investissement initial en élevant, vendant, minant et combattant des Axies ou des Crabes. Les joueurs sont donc libres de rester aussi longtemps qu’ils le souhaitent, et d’investir en achetant plus de NFT pour réaliser de plus grands profits.

La Tokenomique comprend deux composantes différentes : la demande et l’offre. Les facteurs de demande font référence aux raisons pour lesquelles les joueurs restent dans le jeu, et l’offre fait référence à l’offre de jetons.

Axie Infinity est un jeu pour les baleines. Crabada ne l’est pas.

Alors pourquoi Crabada a-t-il été sous les feux de la rampe alors que ses activités sont en grande partie les mêmes ? La principale différence réside dans l’économie du jeu et dans les implications que les différentes conceptions ont sur le jeu.

Comme dans tous les jeux, les différents mécanismes incitent différents types de joueurs. Pour cette comparaison, il est intéressant de considérer les différences entre les baleines (les joueurs qui investissent fréquemment de grosses sommes dans le jeu) et les joueurs occasionnels.

En général, une économie durable dans le jeu devrait avoir des incitations pour les deux – il devrait y avoir des récompenses suffisantes pour les baleines sans nécessairement compromettre l’expérience des joueurs occasionnels.

Pour commencer, Axie semble avoir un problème de conception pour maintenir la demande.

Axie Infinity a déjà commencé à rencontrer des problèmes avec sa base de joueurs, avec une perte d’intérêt des joueurs. Depuis le début de l’année, Axie Infinity perd des joueurs. S’il est encore trop tôt pour dire si cette tendance est le début d’une longue descente aux enfers ou d’un effondrement temporaire, elle a certainement effrayé Sky Mavis, les développeurs d’Axie Infinity.

Ils ont récemment annoncé une augmentation des frais de transaction, qui passent de 4,25 % à 5,25 %, et ont offert une partie des revenus de cette augmentation aux créateurs de contenu qui réussissent à convaincre les gens d’utiliser leur code lorsqu’ils s’inscrivent à Axie Infinity.

Mais dans le même temps, Sky Mavis a également introduit des mesures visant à réduire l’émission de leur monnaie de jeu, le SLP, qui est utilisé pour la reproduction.

Coûts de SLP pour l'élevage d'Axie
Coûts de SLP pour l’élevage d’Axie

Que peuvent signifier ces deux évolutions ? Il est possible que les incitations de l’avantage du premier arrivé soient trop fortes dans l’Axie, ce qui fait que quelques groupes de joueurs sont extrêmement bien placés pour réussir.

Ces joueurs trouvent donc le succès et continuent à jouer – tandis que ceux qui rejoignent plus tard voient moins de récompenses et sont lentement détournés du jeu comme l’élément d’amusement s’estompe.

Ici, Crabada semble faire quelque chose de différent. La solution de secours de Crabada est le TUS et, comme le SLP d’Axie, le TUS est également utilisé pour la reproduction.

Alors qu’Axie Infinity s’appuie sur une courbe de coût exponentielle pour que ses joueurs puissent se reproduire, la reproduction dans Crabada a une courbe de coût inflexionnaire.

Les coûts commencent à plafonner entre la première et la troisième reproduction, puis augmentent de façon linéaire par la suite.

Coûts de TUS pour l'élevage de Crab
Coûts de TUS pour l’élevage de Crab

Pour les nouveaux joueurs, cela signifie qu’ils n’ont pas à dépenser beaucoup d’argent ou de temps pour jouer au jeu.

Les coûts diminuent progressivement, ce qui signifie que les joueurs qui ne cherchent pas particulièrement à grimper dans les classements ou à gagner d’énormes sommes d’argent auront toujours quelque chose à apprécier, tandis que ceux qui sont pleinement engagés et qui veulent créer des guildes pour se battre et participer à des événements pourront toujours le faire.

En même temps, la baisse des coûts de reproduction de Crabada peut créer un effet de ruissellement. Puisque de nouveaux crabes sont créés par l’élevage et que les crabes non désirés peuvent être vendus, la baisse des coûts d’élevage se traduit par une baisse des prix des crabes sur le marché, ce qui signifie que les nouveaux joueurs ont un coût d’entrée plus faible, surtout s’ils ne jouent pas à Crabada pour atteindre le sommet.

En réduisant les coûts pour les joueurs occasionnels, Crabada pourrait voir plus de nouveaux joueurs et des joueurs qui restent plus longtemps. Ainsi, la demande pour Crabada pourrait être considérée comme meilleure que pour Axie sur le long terme. Si tout le reste est identique.

La différence est qu’Axie semble se concentrer sur l’incitation des baleines plutôt que des joueurs occasionnels, tandis que Crabada choisit une approche plus équilibrée.

Mais les jeux qui se concentrent principalement sur les baleines ont tendance à s’effondrer à long terme. Dans un environnement JcJ, les baleines ont besoin de joueurs occasionnels pour fournir du contenu, que ce soit des joueurs plus faibles à aider ou quelqu’un à qui vendre. Lorsque les joueurs occasionnels quittent Axie, les baleines commencent à partir aussi par manque de contenu, et l’écosystème s’effondre.

Mais la demande n’est que la moitié de l’image. Comme nous l’avons vu, les courbes de coûts de Crabada incitent les baleines et les joueurs occasionnels à rester et fournissent des coûts d’entrée plus bas. Mais qu’en est-il de l’offre de jetons ? Après tout, s’il n’y a pas de récompenses pour jouer, une partie importante de la base de joueurs ne sera pas intéressée à rester non plus.

Une distribution plus équitable des jetons signifie plus pour tout le monde.

En apparence, il peut sembler qu’il y ait peu de différence entre les jeux P2E en ce qui concerne l’offre. Après tout, avec les crypto-monnaies, il y a une limite à la quantité de crypto-monnaies qui peuvent être extraites. Et l’augmentation de la quantité de pièces disponibles n’entraîne que l’inflation.

Mais si la modification de la quantité de crypto-monnaies ne sert à rien, la modification de la distribution des crypto-monnaies peut avoir un effet – offrir plus de récompenses en crypto-monnaies à extraire peut entraîner une modification de l’offre pour différents groupes.

Distribution de jetons AXS
Distribution de jetons AXS

Alors qu’Axie offre seulement 20 % de ses jetons AXS comme récompenses P2E. Crabada en offre 30 %. Dans le même temps, Crabada libère également une proportion plus faible de ses jetons en tant que récompenses de jalonnement (13 % contre 29 %) et permet à un plus grand nombre de jetons d’aller dans le fonds de l’écosystème (20 % contre 8 %). L’équipe et les conseillers de Crabada prendront un total de 20 pour cent, tandis que l’équipe et les conseillers d’Axie Infinity prendront 28 pour cent.

Distribution de jetons CRA
Distribution de jetons CRA

La plus grande proportion de pièces disponibles pour les joueurs occasionnels signifie également qu’il y a plus de retours pour eux – sur un investissement initial déjà plus faible. Cela signifie qu’il y a plus d’argent à saisir dans l’économie, et plus de possibilités pour les joueurs réguliers de faire tourner l’économie.

Cela permet de garder les joueurs dans le jeu et de les inciter à y rester plus longtemps. Bien qu’il soit encore possible de gagner de l’argent avec le jalonnement, l’objectif principal de Crabada semble être de maintenir les joueurs occasionnels dans le jeu et de leur offrir plus de possibilités de jouer.

À long terme, l’accent mis par Axie sur l’incitation au jalonnement et aux baleines lui a coûté la confiance de sa base de joueurs occasionnels, et ce pour une bonne raison.

Bien que le jeu soit un succès commercial, nous devons comprendre qu’ils ont opéré dans ce qui était effectivement un nouveau marché de leur propre création – ils avaient l’avantage du premier arrivé. Mais l’avantage du premier arrivé n’est pas une garantie de succès.

Aujourd’hui, Crabada a profité des enseignements d’Axie pour proposer un modèle révisé pour les jeux P2E. Les structures sont peut-être les mêmes, mais l’orientation peut faire toute la différence. Crabada, en bref, semble plus durable, car il fait un plus grand effort pour distribuer les jetons à un plus grand nombre de joueurs et répondre aux besoins de tous les segments de sa base de joueurs.

En fin de compte, tous les jeux dépendent de leurs joueurs, et les crypto-monnaies ne sont pas différentes.

Michelle Legame

Joueuse invétérée et principale rédactrice de ce site, je suis les évolutions des jeux vidéo au quotidien, et est une passionnée de cryptos. Vous pouvez me suivre sur Twitter.

Voir les publications de l'auteur