NFT

Les NFT sont l’avenir des jeux, selon le géant du jeu SEGA

Par Michelle Legame , le mardi, 12 avril 2022, 19h11 - 3 minutes de lecture
SEGA logo.svg

Sega Corporation a l’intention de proposer des jeux intégrant la technologie des jetons non fongibles. La multinationale japonaise de jeux vidéo et de divertissement – Sega Corporation – a révélé qu’elle allait lancer son initiative « Super Game ». Cette dernière englobera plusieurs jeux différents, puisque certains d’entre eux incluront la technologie NFT, a déclaré le producteur Masayoshi Kikuchi.

Sega rejoint la ligue NFT

Au cours des derniers mois, les jetons non fongibles sont apparus comme une partie très intrigante de l’industrie des crypto-monnaies. Ces objets de collection numériques ont rapidement attiré l’attention de nombreuses célébrités et entreprises de renom.

Dans une récente interview, le vice-président Shuji Utsumi et le producteur Masayoshi Kikuchi ont révélé que Sega pourrait être la dernière organisation géante à prendre le train en marche des NFT.

Utsumi a révélé que la firme allait présenter son « Super Jeu », qui offrira un large éventail de contenus de jeu, y compris des éléments de matériel et d’arcade. Le dirigeant a affirmé que les jeux avaient changé ces dernières années, car actuellement « il existe un grand potentiel dans la relation entre les personnes qui jouent et celles qui regardent les jeux. » À ce titre, Sega cherche à créer de nouveaux divertissements dans le cadre de ces opportunités, a ajouté Utsumi.

Masayoshi Kikuchi, producteur de la société, s’est également exprimé sur le sujet. Il estime que le jeu a une « histoire d’expansion » via la connexion de diverses cultures et technologies. Il a cité comme exemple récent l’interaction entre les réseaux sociaux et le visionnage de vidéos de jeux.

En ce qui concerne les NFT, M. Kikuchi considère l’engagement entre Sega et les objets de collection numériques comme une « extension naturelle pour l’avenir du jeu ».

« C’est une extension naturelle pour l’avenir du jeu qui va s’étendre pour impliquer de nouveaux domaines comme le cloud gaming et les NFT. Nous développons également le SuperGame du point de vue de la mesure dans laquelle différents jeux peuvent être connectés les uns aux autres. »

Le créateur de PlayStation ne s’intéresse pas au monde numérique

L’inventeur de la PlayStation, Ken Kutaragi, est une autre personne très appréciée dans le secteur des jeux vidéo pour ses commentaires sur la numérisation croissante du monde. Plus précisément, il a fait part de ses réflexions sur le Metaverse.

En janvier de cette année, il l’a qualifié d' »inutile », tout en affirmant que les casques VR sont « tout simplement ennuyeux ». Le Japonais est allé plus loin, affirmant que le Metaverse ne représente pas la prochaine grande étape dans le monde de la technologie. Il a plutôt des fonctions de division que d’unification :

« Être dans le monde réel est très important, mais le Metaverse consiste à rendre le monde virtuel quasi-réel, et je ne vois pas l’intérêt de le faire. Vous préférez être un avatar poli plutôt que votre vrai moi ? Ce n’est essentiellement pas différent des sites de messages anonymes. »

Michelle Legame

Joueuse invétérée et principale rédactrice de ce site, je suis les évolutions des jeux vidéo au quotidien, et est une passionnée de cryptos. Vous pouvez me suivre sur Twitter.

Voir les publications de l'auteur